Créer un site internet

Un Cabinet de Curiosités avec bijou de scarabée bleu et crâne de renard

Un Cabinet de Curiosités en Egypte Antique

lescapricesdejustine Par Le 31/03/2021 0

Dans S'autoriser à rêver (histoires, essais et nouvelles)

Mes créations m'inspirent des histoires magiques. Cette collection de scarabées bleus m'a inspirée une visite chez un apothicaire étrange et un rêve dans les vastes étendues arides du Sahara

Dans l'ombre de l'apothicaire

Notebook 4060795 640

Il y a un côté Egyptien dans cette collection, mais j’y trouve aussi un côté « Cabinet de Curiosités ».

Vous savez, cet endroit étrange que l’on pourrait comparer à la boutique d’un apothicaire mystérieux : celui établi dans l’angle des ruelles les plus sombres d’une ville intra-muros. Cet apothicaire qui vous vendait du laudanum pour vous soulager de la peste, sans savoir que ce nectar funeste finirait par vous empoisonner.

Lorsque vous entrez dans son échoppe surchargée, vous ne savez plus où donner de l’œil. C’est sombre, il y en a partout, quelques bougies poussiéreuses éclairent la pièce d’une lueur fébrile.

Vous balayez la boutique du regard. Au fond de la pièce, vous distinguez difficilement un escalier sous lequel il y a un bureau encombré de fioles et de livres. En vous approchant prudemment, une silhouette lugubre et fatiguée se dessine lentement. C’est lui, l’apothicaire. Il est assis sur une chaise rafistolée qui semble tenir grâce à un maléfice. Son visage encapuchonné dans une étoffe, qui devait être bordeaux autrefois, ne vous permet pas de distinguer si ce curieux personnage est un homme ou une femme.

Vos jambes ont du mal à vous porter mais une force pernicieuse vous attire dangereusement vers cet individu. Plus vous vous approchez, plus vos poils se hérissent sur tout votre corps. Vous ne savez pas pourquoi mais votre souffle est comme bloqué. Vos muscles se tétanisent. Et pourtant vous avancez.

D’un coup, vous heurtez violement le bureau. Les rares fioles encore debout dégringolent dans une cacophonie de cliquetis aigus. Des livres tombent au sol et font remonter des nuages de poussière qui menacent de vous faire éternuer. Finalement, vous toussez. Vous êtes confus. Apeuré. Vous aimeriez disparaitre.

Ce qui était jusqu’alors une silhouette lève la tête, sa capuche s’éclipsant derrière son visage. Elle vous regarde droit dans les yeux. Vous êtes comme hypnotisé par le bleu intense du regard de cet homme ? De cette femme ? Vous ne savez toujours pas. Ses traits sont fins, sa peau est aussi sèche que les pages des ouvrages qui vous entourent. Ses cheveux longs devraient être gris mais l’obscurité de la pièce ne vous laisse entrevoir que quelques reflets argentés.

L’apothicaire continue de vous regarder fixement, avec insistance, dans un silence lourd et infini.

Dans un élan de courage vous tentez un « bonjour » étouffé. Un sourire imperceptible s’esquisse sur le visage, jusqu’alors stoïque, de votre étrange interlocuteur. C’est à ce moment-là que vous trouvez la force de lui faire part de l’objet de votre venue. Vous confiez que vous êtes fatigué. Rien de ce que vous entreprenez n’aboutit. Plus personne ne vous fait confiance, vous…

Vous êtes interrompu : l’apothicaire ouvre péniblement un des tiroirs de son bureau. Il y attrape une petite boite noire. Cet objet vous interpelle car il est dépourvu de poussière. Il vous tend la boite, l’ouvre et soudain, vous êtes ébloui !

Une lumière éclatante semble surgir de cet écrin. En son centre, vous y découvrez un bijou qui semble refléter la moindre lueur de bougie. Il y a une pierre bleue au coeur du bijou. Un scarabée. Quel est le rapport avec votre histoire ? Vous questionnez du regard l’ancêtre qui se tient devant vous. D’une voix caverneuse il vous explique qu’il tient entre ses doigts noueux, un talisman antique. Un objet si rare, qu’il n’y en a pas plus de cinq à travers l’immensité du monde. Un objet puissant, qui confère à quiconque le porte, le goût de la persévérance. Finalement, une amulette de renouveau.

L’apothicaire laisse le silence reprendre sa place dans sa boutique. Il ferme la petite boîte qu’il place délicatement dans le creux de votre main. L’ombre règne de nouveau. Comme dans un battement d’aile, il fait claquer sa cape avant de disparaitre sous l’escalier, par une porte que vous n’aviez pas encore remarquée.

Allez-vous garder cette relique antique ?

Virée paisible sur le Nil

Oui, vous gardez cette relique antique. Vous faites volteface et vous sortez de cette échoppe curieuse. Ce bijou dans votre main, vous évoque cette brillance qui scintille au plus profond de vous, mais que vous cachez dans un écrin de timidité ou de peur.

Cette étrange silhouette encapuchonnée vous a offert l’occasion d’afficher fièrement votre persévérance avec ce scarabée d’un bleu intense. Vous êtes secoué. Vous ne savez que faire. Vous vous asseyez alors sur un banc.

Sous les rayons chauds du soleil printanier, vous observez les premiers insectes qui pointent le bout de leur nez. Ils animent cette nature qui s’était assoupi. Ces petites fées voluptueuses s’arment de patience et de persévérance pour habiller Mère Nature de sa plus belle parure.

Cette scène éphémère fait écho en vous. Vous devez persévérer, vous disait l’apothicaire, vous renouvelez pour vous rencontrer. S’affirmer, oui ! S’affirmer… c’est un bien grand mot. Et pourtant, l’histoire regorge de personnages, de cités puissantes ou de dynasties aussi millénaires que mystérieuses.

Vous fermez les yeux. Vous respirez lentement. Un silence paisible résonne autour de vous. Vous entendez de l’eau : comme des vagues miniatures qui viendraient se briser sur une barque de bois. Vous vous sentez propulsé des siècles en arrière.

Vous êtes un autre. Vous parcourez votre vie avec grâce, comme le ferait un Pharaon en glissant paisiblement sur les vagues timides du Nil. Vous êtes d’une patience redoutable, c’est la raison pour laquelle le bleu vous va si bien. Vous admirez les cultures abondantes de chacune des rives de ce fleuve capricieux.

Vous êtes une autre. Vous êtes une femme de grande noblesse traversant le jardin de votre palais. Vous sentez la chaleur du soleil, l'odeur et l'humidité du Nil tout proche. Vous sentez vos mains qui effleurent les plantes de votre jardin luxuriant.

C’est là qu’il intervient. Ce sublime coléoptère bleu s'est posé sur vous. Votre regard est hypnotisé par la majesté de ses reflets. Il brille de mille feu tel un talisman précieux orné d'argent et de cristal. Il vous rappelle l'immortalité de cet instant. C'est alors que, dans l'air suffoquant des terres arides du Sahara, surgit une divine et légère brise. Ce n'est nul autre que le Dieu Khépri. Il est porteur d'un message de la plus haute importance : un message de renouveau ? Ce renouveau qui est l’essence même des nations Égyptiennes qui ont vu se succéder de nombreux Pharaons. Le renouveau, c’est ce scarabée sacré qui représente l’aurore du cycle solaire qui renait chaque jour.

Vous comprenez à présent. Laissez cet animal totem, cet animal de pouvoir si singulier, vous accompagner dans votre vie et vous susurrer le gout du renouveau, de la persévérance et de la patience.

Vos paupières se relèvent. Vous ouvrez l’écrin. Vous portez enfin votre amulette de renouveau. Le monde vous appartient. Vous être enfin prêt à prendre le chemin de votre réussite !

 

Vous aussi vous voulez que le scarabée vous accompagne ?
Cliquez ici ou cliquez sur l'image

Un cabinet de curiosites en egypte antique bijou artisanal avec scarabee bleu en cristal swarovski et en argent

Ces articles pourraient vous intéresser

Un Cabinet de Curiosités avec bijou de scarabée bleu et crâne de renard

Un Cabinet de Curiosités en Egypte Antique

Par Le 31/03/2021

Mes créations m'inspirent des histoires magiques. Cette collection de scarabées bleus m'a inspirée une visite chez un apothicaire étrange et un rêve dans les vastes étendues arides du Sahara

Le scarabee symbole magique de renouveau et de patience

Le Scarabée, un message de renouveau et de patience

Par Le 31/03/2021

Renouveaux, renaissance, changement, longévité et patience.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×