Créer un site internet

Tissus Steampunk originaux

J’utilise des tissus qui déchirent !!! Textiles solidaires et écologies pour capricieu.x.ses responsables

lescapricesdejustine Par Le 12/03/2021 0

Dans Ma vie de créatrice

Dans un article précédent sur la mode alternative et ses avantages par rapport à l’industrie textile, j’évoquais le fait que cette dernière était montrée du doigt car elle a un fort impact environnemental.

En effet c’est la deuxième industrie la plus polluante au monde et cela est dû, entre autre à la fast fashion, aussi appelée mode jetable. Vous savez, ces vêtements à prix cassés qui ne durent pas dans le temps et que l’on se voit renouveler sans cesse. C’est une vraie problématique autour du gaspillage à laquelle s’ajoutent d’autres enjeux :

  • pour la santé : beaucoup de vêtements contiennent des substances chimiques dans leurs fibres qui ne disparaissent pas, même au bout de nombreux lavages
  • mais aussi pour l’environnement :
    • les agents chimiques dont je parlais précédemment polluent nos sources d’eau potables
    • les encres utilisées pour imprimer les motifs sur les tissus sont très gourmandes en eau.

Pour ma marque, je fais le pari de vêtements durables, économes en eau et doux pour la peau.

Pas de produit chimique au contact de votre peau

C’est lors des procédés de traitement des textiles ou des cuirs, mais aussi lors de la coloration de ces derniers, que de très nombreux produits chimiques sont utilisés. Certains de ces produits peuvent rester incrustés très longtemps sur les fibres et questionnent sur leur effet à long terme sur la santé.

Pour commencer petit, j’ai toujours utiliser des fils de couture qui répondaient au label Oeko-Tex 100. Depuis janvier 2021, j’utilise désormais des tissus estampillés Oeko-Tex 100. Cela signifie que lorsque mes cotons arrivent à l’atelier, ils ne contiennent pas de substances dangereuses ou nocives pour la santé comme notamment le formaldéhyde et le plomb (conformément aux exigences Consumer Product Safety Improvement Acts (CPSIA)). Avec ces tissus je pourrais donc fabriquer des doudous pour nourrissons [clin d’œil].

Voici plus précisément à quoi correspond le label Oeko-tex 100 qu’utilisent mes fournisseurs. Lors de la fabrication et de la teinture des tissus, les produits colorants azoïques, le formaldéhyde, le pentachlorophénol, le cadmium, le nickel, sont interdits. Toutes les conditions des annexes XVII et XIV de l'ordonnance européenne concernant les produits chimiques REACH, ainsi que les substances candidates ECHA-SVHC[1] sont incluses dans les exigences Oeko-tex 100.

Cela étant dit, mes chères Capricieuses et mes Chers Capricieux, bien que mes nouvelles créations contiennent 100% de matériaux Oeko-tex, je ne peux ni utiliser ce label ni ce logo car il faudrait que je fasse tester chacun de mes modèles. Comme je travaille en pièces uniques ou en micro série, ce serait un coût trop important pour ma marque.

 

[1] Liste des substances extrêmement préoccupantes candidates à l’autorisation.

 

Poisons et substances chimiques dans les produits textiles

Ressources en eau préservées

Au-delà de la question des produits chimiques qui est un enjeu pour la santé comme pour l’environnement, il y a la question de l’eau. Dans l’industrie textile conventionnelle, il faut environ 200L d’eau pour imprimer 4,5 mètres de tissus. Pour ma part, l’imprimeur chez lequel j’achète mes tissus en utilise beaucoup, mais alors, beaucoup moins. Pour cette même quantité de tissu (4,5m) il utilise l’équivalent en eau d’un dé à coudre.

Un dé un coudre rempli d’eau pour imprimer 4,5 mètres de tissu c’est quoi ? Entre 1 à 2 mL. C’est 100 à 200 fois moins d’eau. La différence est quand même incroyable.

Dé à coudre vintage

Pas de stockage inutile

Ça pour moi c’est du luxe !

En effet, qu’y aurait-il de pire que d’avoir une matière première attentive aux problèmes des produits chimiques dans l’industrie d’une part, et d’autre part qui soit économe en eau, si, in fine, mon fournisseur produisait des quantités astronomiques de tissus qui s’entasseraient, rouleaux sur rouleaux, dans un entrepôt.

Ce serait terriblement dommage d’avoir fait autant d’efforts, pour les réduire à néant en suivant finalement un modèle industriel de type fast fashion.

C’est la raison pour laquelle, mes tissus sont imprimés à la commande. De cette façon il n’y a pas de stockage inutile des matières premières.

Histoire de faire d’une pierre deux coups, cette initiative contribue inlassablement à limiter les pertes de tissus et à optimiser la surface de travail chez mon imprimeur.

On est donc loin des magasins de tissus conventionnels[1] qui ont des mètres et des mètres de tissus en réserve. Que j’ai besoin d’un mètre ou de 10 mètres, on ne m’imprimera que ce que j’ai commandé.

Le petit plus pour moi, c’est qu’au-delà de lutter contre le gaspillage textile à la source, c'est que j’ai vraiment l’impression d’être une privilégiée lorsque je passe mes commandes.

J’ai besoin d’un coupon, on me l’imprime. Quelques échantillons ? Pareil, imprimés et découpés sur mesure. De mon côté j’évite les micro-commandes sinon de telles initiatives en amont resteraient vaines.

Trop de stock de tissu, préférez des tissus imprimez sur mesure


[1] qui restent très pratiques

Motifs inédits sortit de l’imaginaire d’illustrateurs atypiques

Mes tissus sont donc :

  • exempts de produits nocifs pour la santé
  • économes en eau
  • imprimés spécialement pour chaque commande pour limiter le gaspillage

Mais ce n’est pas tout. Derrière chaque motif original, chaque ambiance particulière se cache un ou une artiste. Cet.te illustrateur.ttrice ou cet.te infographiste qui a fait le choix, comme moi, de vivre de sa passion. Ainsi, pour chaque tissu imprimé, je rémunère l’auteur du design que j’ai sélectionné. Et comme j’aime aller plus loin, lorsque mes créations capricieuses sont terminées (et que j’ai de belles photos) je les tags sur Instagram. C’est une belle façon de faire du lien entre tous ces créateurs.trices passionné.e.s qui nous font rêver chaque jours.

Des dessinateurs talentueux pour dessiner des tissus sur mesure

Ainsi j’utilise des tissus qui déchirent !

Ils sont bourrés de qualités et me permettent de faire attention à votre peau autant qu’à la mienne. Je suis sensible aux problématiques qui entourent notre précieuse eau potable, et je souhaite m’émanciper à ma manière de cette société qui gaspille sans cesse !

Si vous m’avez lu jusqu’ici, c’est que vous êtes sensible aux mêmes causes que moi.

C’est pour cette raison que je vous offre de vous démarquer doublement avec mon univers poétique et féerique d’inspirations (trop) multiples. Votre look est votre engagement.

Vous êtes unique, faites-le savoir !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam