Bohème chic & Boho

Beach 5305882 1920

Bohème chic et Boho

Par Le 16/10/2020

Entre le bohème chic, le bohème et le boho, j'ai beaucoup de mal à faire la différence.
Ce qui est certain, et que j'ai vu confirmé au gré de mes recherches, c'est que ce style est exclusivement féminin (pardon messieurs).
Certaines sources différencient le style bohème du style boho en expliquant que le premier concerne les vêtements, bijoux et accessoires alors que le second serait spécifiquement accès sur la décoration. Je n'ai pas su démêler tout ça, les sources sont très variables : certaines les différencient totalement là ou d'autres expliquent que bohème est un terme français là ou Boho serait un terme anglais... Le but de mon article ne sera donc pas de vous expliquer précisément les spécificités de ces trois termes.
 
Ce qui m'intéresse c'est ce courant de la mode alternative.
Je vais donc vous dévoiler les tendances de ce style inspiré de la culture bohémienne et hippie.
 
Pendant la semaine j'ai parcouru de nombreux sites et j'ai même fait appel à vous pour donner du corps à ce billet, et je vous en remercie !!!
 
Pour commencer simplement parlons esthétique.
L'idée général du style bohème est de sortir des sentiers battus, à l'instar de tous les styles alternatifs. Mais ici on cherche plus de légèreté et plus de confort. On va donc s'habiller de vêtements larges mais chics composés de dentelle ou de tricot à grosses mailles aux couleurs fraiches ou pastels. Mais vous pouvez porter un style bohème haut en couleurs avec des vêtements qui auront les mêmes formes mais avec des motifs très marqué et toujours très nature.
 
Pour ce qui va être des bijoux, on va être sur des motifs de style ethniques ou sur des motifs fins et floraux. On aime les matériaux nobles et toujours
na.tu.rels
avec notamment les gemmes, les plumes...
 
Les couleurs claires voire pastels vont parfois être coupées avec des couleurs vives telles que le vert émeraude, le rouge, le violet, le jaune, etc, qui font écho aux roulottes tziganes anciennement parées de couleurs éclatantes.
 
Et puis, comme je suis en train de vous parler de tziganes, et que j'ai évoqué rapidement plus haut le lien entre le style boho et la culture bohémienne, il m'est impossible de ne pas évoquer brièvement Esméralda : figure de l'émancipation de la femme par sa liberté et sa marginalité. C'est amusant d'ailleurs car le style bohème s'inspire de l'image fantasmatique que nous avons aujourd'hui des gitans du XIXe siècle. Elle l'idéalise et la valorise, alors que l'image du gitan (et des gitanes) de nos jours et très loin de cet univers de légèreté et d'insouciance mis en avant dans le monde de la mode. Et bien que la figure des voyageurs nomades soit bien plus ancienne que cela, l'image qu'il nous en reste aujourd'hui est réduite à ce que j'évoquais un instant.
 
Vous l'aurez peut-être compris à ce stade de votre lecture, le style bohème s'inscrit finalement dans un courant bien plus vaste que celui de la mode ou l'on se pare de vêtement léger, car outre son côté féminin et féministe, le Boho et également un art de vivre en marge de la société à l'image de certains artistes (ce qui rejoint une deuxième fois la figure d'Esméralda).
 
Vivre de légèreté c'est vivre au jour le jour, ne pas se soucier du lendemain. Quoi que... Cette dernière expression n'est pas totalement vraie. En effet, l'art de vivre Boho s'inscrit dans les courants écologistes, qui, par conséquent, sont très soucieux du lendemain :
  • Le respect de l'environnement et de toute notre planète à un profond impacte sur les choix de consommation de type bohème.
    Par exemple : pour limiter l'impact de l'industrie plastique et pétrochimique on préfèrera acheter des vêtements, des bijoux ou autres en matériaux naturels (coton, lin, pierres, plumes...)
  • Le souci du zéro déchet va inciter les consommateurs Boho à favoriser le vrac dans les épiceries ou encore les lingettes, sopalins et papier toilette lavables, etc.
  • Dans la décoration on valorise le recyclage de matériaux, en faisant par exemple des meubles en bois de palette et la rénovation de meubles anciens est à l'honneur.
Bien entendu, n'est pas Boho tous les écologistes et n'est pas écologiste tous les Boho.
Chacun s'approprie les choses en fonction de sa sensibilité et de ses convictions.
 
J'espère que ceux parmi vous qui partagent cet art de vivre se seront reconnus dans cette description.
 
Je vous laisse la plume : à vous de me décrire votre côté Bohème !
×